Gens du Nord soyez les bienvenus …

Ce Blog est destiné à favoriser la rencontre des Gens du Nord qui se trouvent dans l’Ouest …

Soit ils y sont depuis longue date, soit ils viennent d’arriver, soit même encore doivent-ils y venir …

Les Gens du Nord présents dans l’Ouest de la France ont décidé de former une grande chaîne de solidarité et d’amitié pour  leur faciliter la vie et celle de leurs familles, dans la plus chaude ambiance de convivialité, propice à l’entraide, allant jusqu’à favoriser les loisirs.  Ce Blog comportera aussi des nouvelles du Pays et des notes historiques et patrimoniales … ainsi que les activités de l’Association du même nom et sise à NANTES. 

Dans les meilleurs délais l’Association des « Ch’ti mi, Gens du Nord en Ouest » entrera en relation avec des Groupes représentatifs pour créer des jumelages avec notre Région des Pays Bas Français et d’autres Associations regroupant des Gens du Nord dans d’autres provinces. 

NOUS INVITONS TOUS CEUX ET TOUTES CELLES QUI LIRONT

CET ARTICLE A JOINDRE L’ASSOCIATION …

OU, S’ILS ONT DES PARENTS ET AMIS SEJOURNANT DANS L’OUEST,  

LES INVITER A NOUS REJOINDRE …

un simple mail et vous êtes en relation : gens_du_nord_en_ouest@yahoo.fr

Gens du Nord soyez les bienvenus ... dans Gens du Nord soyez les bienvenus vignette-mi



LES VACANCES

Bien cher(e)s toutes et tous,  

Les vacances (au pluriel, du latin vacare, être sans) : une période de temps pendant laquelle une personne cesse son activité habituelle … Savez-vous qu’à Hong Kong, Singapour et Taïwan, on n’a que 7 jours de vacances dans l’année, (le minimum), alors qu’en France, nous sommes le pays ayant le plus de journées de vacances avec 5 semaines … que ce sont les Anglais qui, les premiers, ont utilisé les vacances pour voyager, pour des raisons sanitaires et culturelles  …  que c’est un roman de la Comtesse de Ségur … un film américain de George Cukor de 1938 … et, qui ne connait   »les vacances de Monsieur Hulot » le film de Jacques Tati de 1953 … parmi tant d’autres romans et films … mais, connaissez-vous les vacances horlogères, cette tradition dans l’Arc jurassien suisse où l’industrie horlogère et son réseau d’entreprises de sous-traitance ont l’habitude de cesser leurs activités durant une période fixée par la Convention patronale, c’est-à-dire l’association des employeurs de l’industrie horlogère, ce depuis 1920 … et, comme Geneviève Taboui, on vous dira encore que : « Le secret du succès - selon l’ écrivain  Mark Twain est de faire de ta vocation tes vacances«   mais que, comme le pensait William Shakespeare : « Si l’on passait l’année entière en vacances, s’amuser serait aussi épuisant que travailler » … sans doute parce que : « Les seules vacances de l’homme sont les neuf mois qu’il passe dans le sein maternel«  selon San-Antonio …

Je vous les souhaite heureuses, ensoleillées, distrayantes autant qu’enrichissantes … et, si vous allez dans le Nord, parlez nous en, avec, si vous le voulez bien, des photos que nous mettrons dans le Blog des Gens du Nord en Ouest.

Plein de bisous à nos Dames et une cordiale poignée de main à ces Messieurs.

Au samedi 20 septembre à Nantes pour l’Assemblée Générale (les détails arriveront à temps pour celles et ceux qui se révéleront Animatrices et Animateurs … qu’ils en soient remercie(e)s d’ores et déjà)

L’Esward



Allez donc vous promener à HESDIN le Vieux …

Nous venons de recevoir de Sebastien [http://www.tsonic.net/sebastien], Webmaster de Ti te d’min coin ce message que nous nous faisons un plaisir de relayer … au cas où un de nos lecteurs serait près d’Hesdin à cette date … Merci Sébastien !

Bonjour Gens du Nord en Ouest

Conférence

Les amis du site historique du vieil Hesdin organise une conférence le Vendredi 6 juin 2008 a 19 heures. La conférence aura lieu dans la salle des fetes, l’entrée est gratuite. Le thème de la conference est :  »Voyage dans le temps – Promenade a Hesdin le vieux en 1384″.

{multithumb popup_type=slimbox} afficheconfVH2plan.jpg

(cliquez sur l’image pour voir l’affiche et le plan d’acces a Vieil Hesdin)



Boycott … vous avez dit « boycott » ?

Le boycott ou boycottage est le refus systématique de consommer les produits ou services d’une entreprise ou d’une nation. Il peut aussi s’agir d’un boycott d’élections ou d’évènements … La faiblesse et la force du boycott reposent sur la communication, domaine où excellent les sociétés. Le phénomène du boycott augmente donc du fait de l’évolution des consciences et des nouvelles facilités de communication. C’est donc un mode de protestation qui correspond parfaitement aux tendances de fond de notre société actuelle : individualiste et cependant  solidaire … 

Les exemples ne manqueraient pas, s’il fallait en donner ; avant comme après Sir Boycott.

Pendant la Révolution américaine, à la fin du 18ème siècle, “Les Fils de la Liberté” : [terme qui trouve son origine dans la Bible et qui a été diffusé dans les cercles de la franc-maçonnerie] – une organisation de patriotes américains [Les Anglais les dénommèrent Sons of Liberty, Sons of Violence, Sons of Iniquity - ont eu recours à l’appel au boycott, notamment sur le thé anglais  dont le coup d’éclat, le plus connu fut désigné par le nom de Boston Tea Party. 

Les premiers anti-esclavagistes anglais ont lancé une campagne féroce en 1790 pour convaincre leurs concitoyens de ne pas acheter du sucre en provenance des Indes Occidentales (les Antilles) produits par des esclaves et de privilégier le sucre en provenance des East Indies (Inde), où l’exploitation de la main d’œuvre se faisait avec un peu plus de retenue …

Au Québec, en 1837, les chefs Patriotes incitent les habitants à boycotter les produits importés d’Angleterre pour tarir les fonds publics, revenus fiscaux perçus à la douane en vue de libérer le Québec du joug anglais. Les produits anglais boycottés, tels le rhum, l’eau-de-vie, le thé et la toile, sont remplacés par des produits locaux …

En Inde, en 1930, le Mahatma [du sanskrit : grande âme] Mohandas Karamchand Gandhi lance un boycott sur les impôts liés au sel, contre l’Empire britannique …

En 1936, divers mouvements prônant le boycott des XIème Jeux olympiques de Berlin virent le jour aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, en France, en Suède, en Tchécoslovaquie et aux Pays-Bas …

En 1955 à l’appel de Martin Luther King [pasteur baptiste afro-américain, le plus jeune lauréat du prix Nobel de la paix en 1964, qui se verra décerner à titre posthume la Médaille présidentielle de la liberté en 1977 et la médaille d’or du Congrès en 2004] , c’est le boycott des bus de Montgomery pour obtenir la fin de la discrimination raciale … et l’un des plus célèbres discours le 28 août 1963 devant le Lincoln Memorial à Washington durant la marche pour l’emploi et la liberté :  I have a dream ” (J’ai un rêve). Il a rencontré John F. Kennedy [plus jeune président élu des Etats-Unis, titulaire de la Médaille de la Marine pour fait d’arme, de la Purple Heart “Mérite Militaire, instaurée par le général George Washington”] qui lui a apporté son soutien dans la lutte contre la discrimination raciale [La plupart de ces droits ont été promus par la loi américaine : le “Civil Rights Act”  et le “Voting Rights Act”] …

Le boycott des États-Unis (entraînant d’autres nations) en 1980 aux Jeux Olympiques de Moscou, pour protester contre l’intervention soviétique en Afghanistan … 80 pays seulement y seront représentés ; mais l’Union Soviétique (avec 13 autres nations) boycottera à son tour les Jeux Olympiques de Los Angeles en 1984 …

Etc…  dont le dernier en date : Les manifestations anti-chinoises à Paris lors du passage de la flamme olympique n’ont pas plu aux chinois qui contre-attaquent. Des centaines, voire même des milliers d’entre eux ont défilé dans les rues de diverses villes, dont celle de Wuhan, au centre du pays. Des drapeaux chinois côtoyaient des drapeaux français marqués d’une croix gammée alors que certains traitaient Jeanne d’Arc de « prostituée » … ! Bref, une manifestation remake du syndrome de Stockholm, prenant leurs dictateurs pour des sauveurs et les manifestations pour les Droits de l’Homme comme des insultes…   Les enseignes Carrefour, mais également l’ambassade de France et le lycée français ont servi de cibles, les chinois scandant leurs slogans anti-français, probablement excités par divers membres du Parti voulant ainsi démontrer que tous les « camarades » sont derrière leurs dirigeants. Une attitude étrange quand on sait que les manifestations françaises ne visaient en aucun cas les chinois mais la politique des dirigeants communistes…  Le plus drôle seront certainement ces critiques faites par les médias chinois, qui accuseraient la Presse française d’avoir diffusée des informations « biaisées », et en gros de désinformer la population française ! Un comble quand on sait que les chinois dirigeaient le cortège en France et ont même viré manu militari un journaliste français accrédité qu’ils trouvaient dérangeant (Cf. France 2) ! Quant à Libération [La Chine cible le maillon faible français] il indique que les manifestations auraient pu concentrer jusqu’à 10 000 personnes « très bien organisées ». On est donc en droit de demeurer sceptique sur la nature « spontanée » et populaire de ces rassemblements. A noter également les appels au boycott des produits français … et … pour finir, on peut se demander pourquoi la France, alors que la plupart des pays traversés ont organisé des manifestations semblables ? Est-ce à cause du « symbole » français ? De l’engagement de nos sportifs ? Les athlètes étrangers préparaient également diverses actions. Du discours de nos politiques ? Un peu frileux comparés à ceux d’autres pays comme Gordon Brown qui a déjà affirmé ne pas assister à la cérémonie d’ouverture des JO…  On peut ainsi rester assez interrogatif… Autre nouvelle : on vient d’apprendre que les conseillers municipaux communistes d’Orléans, fraîchement élus après dix-neuf ans d’absence, viennent d’annoncer leur intention de boycotter le défilé du 8 mai qui célèbre, chaque année, la libération de la ville par Jeanne d’Arc. 

Mais savez-vous d’où vient cette expression “boycotter” apparue en France en 1881 ?

Avez-vous entendu parler de Charles Cunningham Boycott (1832-1897), qui fut d’abord capitaine de l’armée britannique, démissionna pour devenir un riche propriétaire terrien sur l’île d’Achill, la plus large des îles d’Irlande située au large de la côte ouest où l’on trouve une des plus belles plages : la baie de Keem … [c’est là que Gráinne Ni Mháille, surnommée Granuaile, une femme pirate célèbre en Irlande, a possédé un château à Kildownet] puis à Lough Mask dans le comté de Mayo [qui tient son nom du monastère de Mhaigh Eo (« plaine au bois d’if » en irlandais)] en Irlande de l’ouest.

Traitant mal ses fermiers, c’est dans ce comté que se passa l’évènement qui rendit son nom célèbre, puisque ce fut contre lui que fut lancé durant l’été 1879 à l’appel de Charles Stewart Parnell, [“le roi sans couronne d’Irlande élu pour la première fois  au parlement dans le comté de Meath, alors qu’il n’avait que 29 ans.  Dirigeant de la ligue agraire, Parnell déclara  lors d’un discours à Ennis, le 19 septembre 1880,: “Quand un homme a pris une ferme d’un autre qui a été renvoyé, [...] vous devez l’éviter dans les rues du village, vous devez l’éviter dans les boutiques, vous devez l’éviter dans le parc et sur la place du marché, et même au lieu de culte, en le laissant seul, en le mettant en quarantaine morale ”, en l’isolant du reste de son pays comme s’il était le lépreux de nos ancêtres, vous devez lui montrer votre dégoût pour le crime qu’il a commis”  C’est ce type de “quarantaine morale” qui fut mené par  les fermiers dans la lutte contre le capitaine Boycott, qui fut “isolé” par les habitants, jusqu’à ce que ses nerfs aient lâché … réalisant le premier “blocus” répertorié de l’histoire … afin d’obtenir de Charles Cunningham Boycott, qui les traitait très mal, de meilleures conditions de travail (les loyers étaient selon eux, trop élevés,  ils allèrent jusqu’à sacrifier une récolte, les mercenaires moissonneurs, protégés par l’armée britannique, étant arrivés trop tard).  Cette action très dure, constitua un véritable “ boycott ” [même s'il ne fut pas appelé ainsi à l'époque] entraînant sa ruine.   



Le sport est un phénomène quasi universel … et la bétise, alors, qu’est-elle ?

Samedi soir au Stade de France, lors de la finale de Coupe de la Ligue opposant Lens au Paris Saint-Germain, des supporteurs parisiens apparentés au kop de Boulogne avaient déployé une banderole portant les mots « Pédophiles, chômeurs, consanguins : bienvenue chez les Ch’tis », en référence au film à succès de Dany Boon.

 blogchtibanderolevsbanderole1.jpg

Gérard Gachet, porte-parole du ministère de l’Intérieur a précisément déclaré, dès le lundi 31 mars  :
« Des morceaux de la banderole ont été retrouvés et des hommes de la police technique et scientifique sont en train de les étudier pour voir si des traces ADN peuvent être relevées », sur France Bleu Ile-de-France … « Nous savons que la banderole a été divisée en plusieurs morceaux et certainement dissimulée sous les vêtements des supporteurs, a-t-il poursuivi. Cette astuce va peut-être se retourner contre eux et amener à leur identification et leur arrestation. » Des vidéos des tribunes prises pendant la rencontre sont entre les mains de la police. Une enquête préliminaire pour « provocation à la haine ou à la violence » a été ouverte par le parquet de Bobigny et confiée à la Sûreté départementale qui la diligente au titre d’une infra
ction présumée à l’article
L332-6 du Code du sport, qui réprime la « provocation à la haine ou à la violence » lors des manifestations sportives, qu’elles visent les arbitres, les joueurs, « ou toute autre personne », a, par ailleurs, précisé un représentant du parquet. De tels faits sont punissables « d’1an d’emprisonnement et 15.000 € d’amende« , selon la même source. 

« Je demande la citation du président de la République M. Nicolas Sarkozy, de Mme Dati, ministre de la Justice, et de M. Laporte, secrétaire d’Etat à la Jeunesse et aux Sports avec lequel j’ai parlé ce matin », a déclaré Guy Delcourt, maire PS de Lens,  à l’AFP. Soulignant que « les stadiers n’ont pas réagi assez vite », le député-maire a cependant félicité M. Nicolas Sarkozy pour avoir, lui, réagi très vite et exigé que la banderole soit retirée. Le président de la LFP Frédéric Thiriez a également « demandé que la commission de discipline se saisisse au plus tôt sur la base des rapports des délégués ». 

Puis à son tour le médiateur de la république et maire UMP de Bapaume (Pas-de-Calais), Jean-Paul Delevoye, s’est aussi exprimé et a lancé un appel directement au président du PSG, Alain Cayzac, pour annuler la finale de la Coupe de la Ligue et la rejouer soulignant même que « L’élégance de ce geste viendrait laver l’honneur du PSG bafoué par cette minorité » 

Alain Cayzac, le président du Paris Saint Germain, a présenté ses « excuses officielles » aux Lensois pour la banderole injurieuse exhibée par des supporteurs parisiens et s’est dit prêt à se porter partie civile en cas de plainte, dimanche sur France 2.

« Je présente mes excuses officielles aux Lensois, qui sont des gens que j’apprécie, que j’admire », a déclaré le dirigeant du PSG dans l’émission France 2 Foot. 

« S’il y a plainte, bien sûr que le club se portera partie civile, parce que c’est tout à fait blessant pour la population lensoise, les Ch’tis, et il y a un énorme préjudice pour le club de Paris, qui n’avait pas besoin de cela », a-t-il ajouté. 

« Cela me gâche réellement beaucoup mon plaisir », a souligné Alain Cayzac. (avec AFP)

une réponse a été vue sur la route …

blogchtibanderolevsbanderole.jpg



Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

 blogchtitoilefilanteberck.jpg

… La voyez-vous, cette bien belle étoile qui file dans les cieux, en pleine lumière … de quoi faire un vœu …

Nous sommes à Berck sur Mer … Le cerf-volant, cet engin volant plus lourd que l’air, c’est-à-dire un aérodyne, sans pilote ni passager, manœuvré ou simplement rattaché au sol à l’aide d’un ou plusieurs fils, généralement fabriqué avec de la toile et doté éventuellement d’une armature rigide … Et oui, chaque année, Berck-sur-Mer se transforme en capitale mondiale du cerf-volant. Au programme de cette semaine riche en émotions : des démonstrations des meilleures équipes mondiales, des parades musicales, des animations et des expositions …  Plus de 500 000 spectateurs viennent de toute la France et de l’étranger se pressant sur la plage de sable fin de Berck-sur-Mer, cité picarde dans le Pas-de-Calais,  réputée pour son dynamisme et son ambiance chaleureuse, qui s’étend sur la Côte d’Opale et devient du 5 au 13 avril, le plus grand terrain de jeu des fous de cerfs-volants. Il faut être allé au moins une fois observer les vols des cerfs-volants que, généralement, les cerfs-volistes fabriquent eux-mêmes. Les admirer utilisant des techniques pour parer aux coups de vent, parvenant à diriger aisément leurs créations. Au bout de leurs cordages, les cerfs-volants sont alors prêts à affronter les éléments : poissons, ours, grenouilles et autres bestioles prennent leur envol. Du Japon, des Etats-Unis, de Colombie, d’Angleterre … des cerfs-volistes venus des quatre coins de la planète se retrouvent à l’occasion du Championnat du Monde par équipe et font preuve de beaucoup d’imagination pour donner forme à leurs idées les plus folles … les pieuvres, entre autres, virevoltent, sous le regard médusé des spectateurs … Mais pourriez vous venir sur cette belle étendue de sable et oublier les Jardins du Vent où, de drôles de fleurs entonnent de douces mélodies, initiant en particulier les petits à la perception sonore … On a pu voir de mignonnes coccinelles gambader sur le sable. Tandis qu’ailleurs c’était la grande migration des tortues, sur le sable comme le font leurs sœurs chéloniennes des Galapagos ; ces charmantes créatures préférant, ici, se dorer tranquillement, à côté d’un champ de vaches … Reconnaissez qu’il n’y a que les cerfs-volistes pour avoir l’idée aussi loufoque de leur apprendre à voler … on n’avait pas vu ça depuis l’enlèvement d’Europe par Zeus … mais il est vrai qu’on a pu aussi voir un dieu hindou, par exemple, quitter le monde des hommes pour regagner les cieux, parmi tous leurs acolytes qui s’élancent dans les airs … Un parcours à la fois ludique et reposant … 

A l’occasion de ces 22èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants de toutes formes et de toutes couleurs ;

offrant du rêve aux spectateurs ; explorant chaque année de nouveaux horizons artistiques et aérodynamiques, n’oublions pas que c’est en voyant s’élever les cerfs-volants cellulaires que les pionniers de l’aviation moderne ont réalisé leurs premières ébauches. Souples ou rigides, ils font partie des engins volants les plus populaires.  [Recension à partir de © RICV Berck-sur-Mer ]

D’anciens textes chinois font remonter l’origine du cerf-volant au 4ème siècle av. J.-C..

Toutefois ces textes étant très postérieurs à l’époque à laquelle ils font référence, il est impossible de savoir précisément où et quand a été inventé le premier cerf-volant. Il est très probablement l’invention d’un peuple de pêcheurs et navigateurs des îles d’Asie du Sud-est, des populations expertes en l’art de fabriquer des fils, des voiles et d’utiliser le vent. A l’origine, les Chinois en ont fait une utilisation essentiellement militaire;  le cerf-volant servait de signal, à porter des messages, à effrayer les ennemis ou évaluer des distances.

Les premiers vols humains, ont dû avoir lieu avant même le 1er millénaire.

Dans ses récits, Marco Polo rapporte comment les Chinois étaient capables de faire des cerfs-volants assez grands pour emporter un homme. Son introduction en occident remonterait à la fin du 12ème siècle.

À partir du 18ème son utilisation se développa dans les domaines militaires et scientifiques… 

En France, le festival international de cerf-volant le plus important, par le nombre de pays représentés, se tient tous les deux ans à Dieppe (France, Seine-Mme )L’autre grand rassemblement mondial du cerf-volant est la rencontre Internationale de Berck/Mer, au nord de la baie d’Authie, station balnéaire et à vocation thérapeutique de la Côte d’Opale, sur les rivages de La Manche, paradis également du char à voile.

Ni d’Artois, ni de Picardie, Berck est au centre du Marquenterre  



123

Nantes-Brad : la route des ... |
Les amis de l'Inde |
Les anciens de cusset Rhône |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la difference entre les gens
| Vae Victis, Malheur aux vai...
| TEMEDT, Association pour la...